Il est important d’assurer son box de stockage pour se prémunir des risques d’insécurité. D’ailleurs, la loi oblige tous les citoyens d’assurer leurs biens quelle que soit leur nature. Vous avez le choix entre élargir votre propre assurance multirisque habitation et souscrire une assurance spécifique à part proposée par l’entreprise de stockage.

Pourquoi et comment assurer vos biens ?

Très répandue aux Etats-Unis, la location de box séduit de plus en plus les Français. Pratique, elle est la solution idéale pour ranger le mobilier, les documents, etc. que vous ne pouvez pas stocker à la maison. Si les professionnels et les particuliers sont autant séduits par cette solution, c’est parce que les entreprises de location de box proposent des box de stockage très sécurisés, avec des prix ajustés en fonction des demandes des clients (superficie des box, niveau de sécurité, etc.à. C’est même d’ailleurs l’un des principaux argumentaires commerciaux des entreprises de location de box. Ils mettent en place des services de vidéosurveillance 24h/24 et 7j/7. Ils misent sur la solidité des entrepôts et le verrouillage de chaque unité de stockage. Ils garantissent un bon cloisonnement, une excellente étanchéité pour mieux sécuriser votre box. Toutefois, certains sinistres restent imprévisibles comme les catastrophes naturelles, les catastrophes technologiques et les attentats. Vous devez donc sécuriser votre box contre tous ces risques. Comment vous y prendre ? Demandez auprès de votre assureur pour étendre votre assurance multirisque habitation. Dans le cas où votre assureur refuse d’assurer les biens hors de votre habitation, vous devez choisir les garanties proposées par votre entreprise de stockage qui vous enverra vers un courtier partenaire en location de box

Est-ce que vos biens seront tous couverts ?

Si vous sélectionnez les garanties proposées par votre entreprise de stockage, l’indemnisation ou le remboursement en cas de vol ou de détérioration de bien dépend de la nature des objets et de leur seuil de vétusté. Avant le seuil de vétusté, le remboursement est à 100%. Au-delà du seuil, le remboursement diminue de 10% à 20% chaque année. L’assurance couvre entre autres les dommages et pertes provoqués par un vol avec effraction, une inondation, un tremblement de terre, un incendie, une fuite de canalisation et un acte de vandalisme. Toutefois, certains types de perte ou de détérioration ne sont pas pris en charge par l’assurance comme celle suite à un vol sans effraction, un vol avec violence, une disparation sans explications, les pertes et dégâts en cas de force majeure comme le terrorisme ou le coup d’état.