Si l’Australie est caractérisé comme une terre des contrastes avec ses belles surfaces désertes à la terre ocre et ses milliers d’espèces endémiques, la Tasmanie l’est d’autant plus. Tout est découverte dans ce monde à part qui à peine franchi, fait plonger le voyageur dans une autre planète. Le paysage est changeant tantôt baigné de soleil et laissant échapper une verdure foisonnante et une vie sauvage trépidante, tantôt lacunaire ou glaciale comme si l’île prenait des airs nordiques. Ce petit guide de Tasmanie vous dévoile toutes les merveilles de « The Island State. »

Les parcs tasmaniens

L’île de Tasmanie est riche en nature sauvage, grâce surtout à ses reliefs assez diversifiés et ses zones lacustres. C’est grâce à sa richesse naturelle si cet Etat insulaire dispose de près d’une vingtaine de parcs nationaux tout aussi époustouflants les uns que les autres. Découvrez en outre la magnifique baie de Wineglass ou encore Mount Field, Franklin-Gordon Wild Rivers et Maria Island. Certaines de ces réserves comptent plus d’un million d’hectares de surface et sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco.

La découverte en pleine nature

Si vous êtes passionné de randonnée de pédestre, quoi de mieux que d’évoluer dans le paysages entre les vallées et les falaises, et gravir les montagnes pour avoir une vue panoramique de l’île. Les pistes sont multiples, vous pouvez faire ce tour avec l’aide d’un guide local, mais ne manquez surtout pas l’Overland Track avec ses lacs majestueux, ses wallabies et ses wombats.

Des villes aux couleurs d’antan

Outre ses plages désertes, ses eaux aux reflets bleutés ou encore ses magnifiques landes, Tasmanie admet aussi un portrait particulier d’un Etat ou les villes gardent l’aspect d’antan. En particulier, la ville mythique de Launceston qui revêt beaucoup de charmes avec son calme imperturbable et ses anciens bâtiments aux architectures atypiques.